Marc Hantaï - flûte traversière Jérôme Hantaï - viole de gambe Pierre Hantaï - clavecin

Couperin  : Prélude extrait des Concerts Royaux
Leclair  : Trio en ré majeur 
Marais  : Pièces de viole (Prélude, Allemande, Menuets, Fantaisie)
Rameau : Pièces de clavecin (La Timide, La Marais)
Trio HantaÏ

Les artistes

Marc Hantaï - flûte traversière

Marc Hantaï a étudié avec Barthold Kuijken au Conservatoire Royal de musique de Bruxelles.
Son jeu d’une subtilité extrême, son phrasé et son articulation d’une variété et d’une évidence remarquable lui ont permis de se  produire  comme premier flûtiste des principaux orchestres baroques : le Concert des Nations, La Petite Bande, le Collegium Vocale, La Chapelle Royale, Les Arts Florissants., entre autres.
Il a joué comme soliste ou chambriste dans la plupart des festivals, en Europe, aux États-Unis, au Brésil, au Japon, en Corée, et donne régulièrement des concerts avec ses frères Jérôme (viole de gambe) et Pierre (clavecin). Il a enregistré de nombreux disques, parmi lesquels la Suite en si mineur et l’Offrande musicale de J.S. Bach avec Jordi Savall.
Il enseigne aujourd’hui à l’Escola Superior de Música de Catalunya à Barcelone et à la Schola Cantorum de Bâle.

Jérôme Hantaï - viole de gambe

Jérôme Hantaï a étudié la viole de gambe auprès de Wieland Kuijken au Conservatoire Royal de Bruxelles, où il a obtenu un Premier Prix en 1984. Parallèlement, il s'intéresse aux instruments à clavier anciens, en particulier au pianoforte.
« Ses enregistrements de violes de Marin Marais sont un must » ils ont obtenu un diapason d’or. 
Fréquemment demandé comme soliste, il se consacre aujourd'hui surtout à la musique de chambre et à l'enseignement.
Depuis 2003 Il dirige l'Ensemble Jérôme Hantaï  dont il est le fondateur et  fait partie du Trio Hantaï avec ses frères Marc et Pierre. Il anime également des ensembles de violes et accompagne des chanteurs.

SC

Pierre Hantaï - clavecin

Né en 1964, Pierre Hantaï se passionne pour la musique de Bach vers sa dixième année. Sous l’influence de Gustav Leonhardt, il commence à étudier le clavecin, d’abord seul, puis sous la direction de Arthur Haas. Très tôt, il donne ses premiers concerts, seul ou avec ses frères Marc et Jérôme. Il étudie alors deux années à Amsterdam auprès de Gustav Leonhardt, qui l’invite par la suite à jouer sous sa direction. Régulièrement invité par Jordi Savall, il aime également retrouver ses frères et ses amis - Hugo Reyne, Sébastien Marq, Skip Sempé, Amandine Beyer, Olivier Fortin, Christophe Coin ou Jean-Guihen Queyras -, pour jouer en musique de chambre.

Pierre Hantaï a récemment reconstitué l’ensemble qu’il avait fondé dans les années 80, le Concert Français, pour des séries de concerts et un disque consacré aux Suites et Cantates de Bach. De sa riche discographie, on retiendra ses derniers enregistrements pour Mirare : le premier Livre du Clavier bien tempéré, les Variations Goldberg et les Sonates pour flûte (avec Hugo Reyne) de Jean-Sébastien Bach, un disque Couperin et un autre dédié à Jean-Philippe Rameau (avec Skip Sempé), enfin l'intégrale des sonates de Domenico Scarlatti dont le cinquième et dernier volume est paru chez Mirare au printemps 2017.

Duo Hantaï

Les oeuvres

Couperin  : Prélude extrait des Concerts Royaux

Leclair  : Trio en ré majeur 

Marais  : Pièces de viole (Prélude, Allemande, Menuets, Fantaisie)

Rameau : Pièces de clavecin (La Timide, La Marais)