Arcadi Volodos - Piano

Schubert : Sonate n°19 en ré majeur opus 53 D. 850
Schumann : Scènes d’enfants opus 15
Schumann : Fantaisie en ut majeur opus 17
Arcadi Volodos

L'artiste

Arcadi Volodos - Piano

"Il est pour moi l'image de Richter. Il adore la Grange et la Grange l'adore" dit René Martin, le directeur artistique du Festival de la Grange de Meslay à propos du grand pianiste russe Arcadi Volodos.

Volodos a tout - imagination, passion et une technique phénoménale - pour réaliser ses idées au piano. Sa virtuosité sans limites, combinée à un sens unique du rythme, de la couleur et de la poésie, fait de lui le narrateur d’histoires intenses et de mondes infinis !
Né à Saint-Pétersbourg en 1972, Arcadi Volodos a commencé ses études musicales par des cours de chant et de direction d’orchestre. Il n’a entamé une formation sérieuse en tant que pianiste qu’en 1987 au Conservatoire de Saint-Pétersbourg avant de poursuivre des études avancées au Conservatoire de Moscou avec Galina Egiazarova et à Paris et Madrid. Depuis ses débuts à New York en 1996, les récitals de piano jouent un rôle central dans sa vie artistique. Son répertoire comprend des œuvres majeures de Schubert, Schumann, Brahms, Beethoven, Liszt, Rachmaninov, Scriabine, Prokofiev et Ravel ainsi que des pièces moins souvent interprétées de Mompou, Lecuona et de Falla. Volodos est l’invité régulier des salles de concert les plus prestigieuses d’Europe et des grands festivals comme La Roque d’Anthéron ou le Festival de Salzbourg et il a joué avec les plus grands chefs d'orchestres.

Depuis son premier récital primé au Carnegie Hall de New York, sorti chez Sony Classical en 1999, Arcadi Volodos a enregistré une série d’albums acclamés par la critique. Il s’agit notamment d’interprétations révélatrices des sonates de Schubert et de pièces solo de Rachmaninov, de performances live avec le Philharmoniker berlinois du Troisième Concerto pour piano de Rachmaninov, sous la direction de James Levine, du Premier Concerto pour piano de Tchaïkovski, dirigé par Seiji Ozawa. Volodos Plays Liszt, sorti en 2007, a remporté de nombreux prix, tandis que son récital Musikverein de 2010 a reçu les acclamations de la critique internationale. Son album solo Volodos Plays Mompou en 2013, consacré aux œuvres du compositeur espagnol Frédéric Mompou, a remporté le Prix Gramophone et l’Echo-Preis.
En 2019, Arcadi Volodos a publié un enregistrement consacré à la grande sonate D959 de Schubert. L'artiste russe qui vit en Espagne, ne donne qu’une quarantaine de récitals solos par an.

 

 

Les oeuvres

Schubert : Sonate n°19 en ré majeur opus 53 D. 850

Schumann : Scènes d’enfants opus 15

Schumann : Fantaisie en ut majeur opus 17