Renaud Capuçon - Violon Manon Galy - Violon Raphaelle Moreau - Violon Paul Zientara - Alto Maxime Quennesson - Violoncelle Guillaume Bellon - Piano

Franck : Quintette pour piano et cordes en fa mineur FWV7
Chausson : Concert pour piano, violon et quatuor à cordes opus 21
Renaud Capuçon

Les artistes

Régulièrement, Renaud Capuçon et son violon "Guarneri del Gesù “Panette” (1737) qui a appartenu à Isaac Stern, viennent enchanter le public de Meslay. Cette année, c'est accompagné d'une jeune garde de musiciens talentueux qu'il se produira pour ce beau concert de musique française. 

Élève de Gérard Poulet et Veda Reynolds au CNSMD de Paris, Renaud Capuçon s’est perfectionné avec Thomas Brandis et Isaac Stern. En 1998, Claudio Abbado le choisit comme Konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester, ce qui lui donne l'occasion de parfaire son éducation musicale auprès de Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Daniel Barenboim et Franz Welser-Moest. Collaborant avec les plus grands chefs, Renaud Capuçon se produit régulièrement avec des orchestres de renommée mondiale - Philharmonique de Berlin, Orchestre de Paris, Wiener Symphoniker, Philharmonique de Radio-France, Chamber Orchestra of Europe, Staatskapelle de Dresde, Philadelphia Orchestra et beaucoup d’autres.

Passionné de musique de chambre et partenaire d’artistes tels que Martha Argerich,  Frank Braley, Guillaume Bellom, Maria João Pires, Yuri Bashmet, YoYo Ma et Mischa Maisky, sans oublier son frère Gautier, violoncelliste, Renaud Capuçon est l’invité des plus prestigieux festivals du monde.

Sa discographie gravée chez Erato est immense ; citons notamment les Trios de Haydn et de Mendelssohn avec Martha Argerich, la musique de chambre de Brahms avec Nicholas Angelich, disparu cette année, l’intégrale des Sonates de Beethoven avec Frank Braley et les concertos de Brahms et de Berg avec le Philharmonique de Vienne. Au nombre de ses dernières parutions, les Trios “Les Esprits” et “L’Archiduc” de Beethoven avec Gautier Capuçon et Frank Braley, et les trios avec piano et sonates pour violon et piano de Saint-Saëns avec Edgar Moreau et Bertrand Chamayou. Egalement professeur, il est le fondateur du Festival de Pâques d’Aix-en-Provence et des Sommets Musicaux de Gstaad,

Manon Galy - Violon

Native de Toulouse, Manon Galy s'est formée au conservatoire de la Ville rose et a poursuivi ses études musicales notamment au Conservatoire National Supérieur de Paris. Manon Galy est lauréate de concours internationaux dont l’UFAM (premier prix première nommée) à Paris et obtient le 2e prix du concours international du conservatoire de Moscou. Elle a déjà reçu de nombreuses récompenses et devient le  9 mars 2022, Révélation Soliste Instrumental des 29ème Victoires de la Musique.

Raphaelle Moreau - Violon

Cadette d’une fratrie de musiciens, Raphaëlle Moreau, née à Paris en 1996, a commencé le violon à l’âge de quatre ans. Elle étudie avec Pavel Vernikov à la Scuola di Musica di Fiesole en Italie et à la Haute École de Musique de Lausanne. Au CNSMD de Paris, elle travaille avec Claire Désert et joue au sein d’académies comme la prestigieuses Seiji Ozawa International Academy. Premier Grand Prix du 27ème Concours International Andra Postacchini, elle se produit en récital en France, en Italie, devient soliste de l'orchestre de chambre de Géorgie et de Lituanie et apparait dans des festivals comme ceux de Colmar ou du Périgord Noir. 
 

Paul Zientara - Alto

Paul Zientara a débuté l’alto à 7 ans au Conservatoire de Yerres et a poursuivi ses études au Conservatoire National Supérieur de Paris. Nommé à 20 ans Révélation Classique de l’ADAMI 2021, Paul Zientara est lauréat de grands concours internationaux : 3ème Prix du prestigieux Concours Lionel Tertis sur l’Île de Man, Grand Prix de la Fondation Safran, 1er Prix du Concours de Cordes d’Épernay...Chambriste recherché, il est l'invité de nombreux festivals : La Roque d’Anthéron, Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, Festival Pablo Casals à Prades, etc. Il a partagé la scène, entre autres avec Renaud Capuçon, Gérard Caussé, Jeremy Menuhin, Pierre Fouchenneret, Adam Laloum...Il participe aussi à des créations contemporaines comme "My Other Self " de Diana Soh en duo avec Gérard Caussé au Festival Nouveaux Horizons.

Paul Zientara joue un alto de Patrick Robin, financé par la Fondation Safran pour la Musique, à l’initiative de l’association Talents & Violon'celles.

Maxime Quennesson - Violoncelle

Issu du CNSM de Paris, lauréat de nombreux prix, Maxime Quennesson a commencé l’apprentissage du violoncelle à l’âge de 6 ans. En 2019, il obtient son master “mention très bien avec les félicitations du jury. »  En décembre 2020, il est l’un des 5 finalistes parmi 130 participants du monde entier au concours Barbash Bach et remporte le 1er prix.  …

Il est membre fondateur du Trio avec piano Zeliha. En 2019, il est artiste en résidence (avec son trio) au festival de La Roque d’Anthéron. Le célèbre pianiste Menahem Pressler a décrit le jeu de Quennesson et de Zeliha comme “exceptionnel non seulement pour sa musicalité exquise, mais aussi pour son engagement total et ses qualités techniques”.
Maxime Quennesson est également engagé dans la création contemporaine, en 2020, le compositeur français Jacques Lenot lui dédie 2 œuvres : une pièce avec piano, et une pour violoncelle et 25 musiciens, « Des Anges & des Dieux ». Maxime joue sur un violoncelle fabriqué par Jean-Baptiste Vuillaume (1863), généreusement prêté par Bruno Delepelaire, et est soutenu par SAFRAN, l’ADAMI et l’Or du Rhin.

Guillaume Bellon - Piano

Guillaume Bellom a l’un des parcours les plus atypiques de sa génération. Il a mené parallèlement des études de violon et de piano, au Conservatoire de Besançon puis au CNSMD de Paris.  Prix “Modern Times” de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine lors du Concours Clara Haskil 2015, il est lauréat de la Fondation L’Or du Rhin et remporte le Premier Prix du Concours international d'Épinal, puis le Prix Thierry Scherz des Sommets Musicaux de Gstaad.

Révélé au grand public par les Victoires de la Musique classique 2017, qui le nomment dans la catégorie “Révélation Soliste instrumental”, il se produit en  soliste avec de nombreux orchestres importants et lors des grands festivals (Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, La Roque d’Anthéron, Août musical de Deauville,  les Sommets Musicaux de Gstaad...). On a pu l'entendre également au Théâtre des Champs-Élysées, au Concert Hall de Shanghai, au Royal Opera de Bombay et au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, aux côtés de Renaud Capuçon, Paul Meyer, Yan Levionnois et Victor Julien-Laferrière. Guillaume Bellom a enregistré entre autres, avec Ismaël Margain, pour le label Aparté, deux disques dédiés aux œuvres pour piano à 4 mains de Mozart et Schubert et un disque en sonate avec le violoncelliste Yan Levionnois (“ffff” de Télérama pour les 2 ).

Manon Galy / Violon
Raphaëlle Moreau/ Violon
Paul Zientara/ Alto
Maxime Quenesson/ Violoncelle
Guillaume Bellom / Piano

Les oeuvres

Franck : Quintette pour piano et cordes en fa mineur FWV7

Chausson : Concert pour piano, violon et quatuor à cordes opus 21